Buscar
  • reser7

Quelques singularités du quartier d'Alfama


Le quartier d’Alfama (de l’arabe Al-Hamam) est le plus ancien, le plus pittoresque et, presque toujours, le plus apprécié des quartiers de Lisbonne.

Normal, me direz-vous, quand on découvre ses rues tortueuses et étroites qui ne semblent mener nulle part, mais qui mènent partout, ses interminables escaliers qui en disent long sur la forme physique de ses derniers habitants ou ses « becos » (ruelles) qui nous obligent quelques fois à rebrousser chemin, comme que pour mieux apprécier l’atmosphère unique du bairro (« Alfama é linda! », vous répéteront ses habitants).


L’explication des bâches

Comme je le dis souvent lors de mes visites, si vous voulez savoir si une maison est habitée par des locaux (beaucoup sont désormais des résidences à court séjour pour les touristes), il suffit de regarder s’il y a du linge à la fenêtre – oui la coutume est encore largement respectée dans ce quartier. Et l’une des surprises visuelles quand on lève la tête est d’apercevoir des bâches au-dessus des fenêtres. Quesaco ? Pas de panique… Il s’agit là d’une vieille tradition qui permet de protéger le linge étendu à l’extérieur en cas de pluie. L’intérieur de ces maisons étant souvent vétuste et humide, il est préférable que ce linge sèche à l’extérieur, au vent, au soleil… et même, le cas échéant, par temps de pluie, les bâches jouant ici parfaitement leur rôle. Pensez à lever la tête la prochaine fois que vous passerez dans le quartier.


À ce propos, une recommandation pour les fans d’archives désireux de découvrir Alfama dans les années 80 :

https://arquivos.rtp.pt/conteudos/alfama/


#alfama #lisbonne #linge #tourisme #visite

110 visualizações0 comentário

Posts recentes

Ver tudo