Buscar
  • reser7

Aristides de Sousa Mendes, le "Schindler" portugais enfin distingué


Aristides de Sousa Mendes, Consul du Portugal à Bordeaux pendant la 2e guerre mondiale, vient finalement de recevoir les honneurs de Panthéon National, figurant désormais parmi les grandes de la nation – symboliquement, puisque ses restes ne seront pas transférés du cimetière de Cabanas de Viriato.


Un hommage plus que mérité pour cet homme qui, bravant les ordres du dictateur Salazar, a décidé de concéder des visas à des milliers de juifs, mais aussi aux républicains espagnols et aux gitans fuyant la persécution nazie. Des milliers d’hommes et de femmes (le chiffre de 30 000 est évoqué !) doivent leur existence au précieux sésame signé trois jours et trois nuits durant par cet homme d’une profonde générosité.


Puni pour son action à son retour au Portugal, Sousa Mendes a été démis de ses fonctions et interdit d’exercer toute fonction publique. Il est mort dans la misère et ses enfants se sont vus obligés d’émigrer. Fort heureusement, tous ne l’ont pas oublié : le 18 octobre 1966, Yad Vashem a reconnu Aristides de Sousa Mendes comme « Juste parmi les nations ». Les descendants de ceux qu’il a aidé ont également créé la Fondation Sousa Mendes, dédiée à honorer sa mémoire et à éduquer le monde sur son bon travail, notamment en réhabilitant la maison familiale de Sousa Mendes.



Plus d’infos :

https://www.yadvashem.org/righteous/stories/mendes.html

https://sousamendesfoundation.org/

64 visualizações0 comentário

Posts recentes

Ver tudo